Karwendel-Wetterstein-Brevet 2019
Karwendel-Wetterstein-Brevet 2019
 
 

Par Björn & Steffen


 

Fin septembre, alors que les températures en montagne deviennent déjà inconfortables la nuit, le sympathique natif de Murnau Ralph Nöth nous convie chaque année à participer au Karwendel-Wetterstein-Brevet : un magnifique tour de gravel dans les Alpes bavaroises et tyroliennes comportant 3500 mètres de dénivelé sur 200 km.

 
Karwendel-Wetterstein-Brevet 2019
Karwendel-Wetterstein-Brevet 2019
 

Le parcours, qui a pour point de départ et d'arrivée la ville de Murnau, traverse le Murnauer Moos, puis la ville de Garmisch, contourne le massif de la Zugspitze via la chaîne montagneuse du Wetterstein, continue son chemin par Mittenwald, traverse la vallée de Karwendeltal et le Kleine Ahornboden.

La description officielle indiquant un parcours en partie fortement accidenté et caillouteux, nous avons décidé de mettre de côté le modèle PARALANE  pour choisir plutôt des VTT hardtails légers à pneus larges afin de limiter les risques de crevaison en terrain alpin.

200 KM, 3500 M DE DÉNIVELÉ SUR 2 ÉTAPES
200 KM, 3500 M DE DÉNIVELÉ
200 KM, 3500 M DE DÉNIVELÉ 200 KM, 3500 M DE DÉNIVELÉ

Notre VTT cross-country RAVEN constituait donc le modèle idéal pour cette aventure. Comme nous souhaitions faire le parcours en deux étapes en profitant d'une nuitée revigorante, nous avons chargé nos sacoches de vélo et avons pris le chemin de l'autoroute en direction des Alpes.

Anfahrt

Nous sommes arrivés le soir en montagne par un temps fantastique, avons repris des forces autour d'un plat de pâtes et d'une bière de froment et avons emménagé promptement dans notre maison d'hôtes, car nous devions monter en selle très tôt le matin.

À 6 h 30 et par des températures avoisinant le point de congélation, nous atteignons le point de départ du « VeloWelt » à Murnau, où nous avons pris un petit déjeuner et un café chaud. À 7 h 30, nous voilà enfin partis en groupe, profitant du soleil du matin.

LE FROID GLACIAL
LE FROID GLACIAL ET LE BROUILLARD SÉVISSENT DANS LES BOIS

Après la première longue montée qui relie Garmisch à Ehrwald et une courte halte à la Hochthörle Hütte, la longue et abrupte montée vers la Ehrwalder Alm nous attend au kilomètre 70. Le soleil est brûlant et la sueur coule sur le tube de selle, bien que nous roulions en short et en maillot depuis longtemps.

 
Karwendel-Wetterstein-Brevet 2019

Après une longue et rapide descente en gravier à travers la vallée du Gaistal, nous arrivons enfin dans le centre paisible du village de Mittenwald, où nous rinçons la poussière du jour avec une bière fraîche sous le chaud soleil du soir.

DOUBLE REFROIDISSEMENT
DOUBLE
DOUBLE DOUBLE
JOUR 2
JOUR 2

Le deuxième jour nous réserve des nuages ainsi que la plus longue montée du tour : presque 20 km et 1 000 m de dénivelé sur un terrain partiellement caillouteux dans la vallée du Karwendel jusqu'au Hochalmsattel.

TOUJOURS PLUS LOIN
TOUJOURS
TOUJOURS TOUJOURS

Nous trouvons rapidement notre rythme et ne cessons de monter en altitude. Pendant l'heure et demie qui suit, le silence règne, l'air se fait rare. Il est donc utilisé intelligemment.

STOÏQUES EN MONTÉE
STOÏQUES
STOÏQUES

À 1 800 m d'altitude, le compteur de vélo n'indique que 3 degrés et dans nos maillots mouillés et pleins de sueur, nous nous empressons d'atteindre le restaurant chaud de la cabane.

Après avoir dégusté une soupe chaude dans le Karwendelhaus, nous devons enfiler tous les vêtements chauds que nous avons avant de nous lancer dans la descente presque sans fin vers le Kleine Ahornboden. Le chemin accidenté demande de la concentration et de la technique de conduite, mais compense la montée et nous dessine un large sourire sur le visage.

PLUS QU'UNE DESCENTE

En fin d'après-midi, nous faisons enfin notre entrée dans la cour du « VeloWelt », épuisés, mais heureux.

Les participants les plus rapides ont roulé d'un trait pour atteindre la ligne d'arrivée dès le soir du premier jour. Les pauvres, nous avons apprécié chaque seconde de la promenade et cela aurait dû prendre beaucoup plus de temps.