Maître du feu, du fer et de la piste

De quoi l'homme a-t-il besoin pour être heureux ? De pas grand-chose, comme le montre notre vidéo de virée après le travail. Un simple VTT de montagne suffit entièrement – toujours prêt à affronter la piste et garantissant un plaisir de conduite illimité. Notre hardtail FOCUS BOLD avec pneus Plus : de l'atelier à la forêt, voilà comment forger un spectacle à deux-roues.

Image

Casque sur la tête et gants enfilés, départ pour la montagne toute proche. Y aller en douceur, s'acclimater lentement. Pendant que mon organisme s'adapte, je garde l'objectif en tête. Mon métier, mon inspiration, ma forêt mixte. Il faut battre le fer tant qu'il est chaud. Lentement, j'augmente la cadence. Coup après coup, mes jambes martèlent les pédales. Je trouve mon rythme, prends encore de la vitesse. La piste se transforme et se coude à travers la forêt. Bosse après bosse, virage après virage. Chaque geste est maîtrisé.

Image
Image

Mes poumons expulsent l'air tels des soufflets de forge. J'essaie de ne pas précipiter mes gestes, mais d'effectuer des mouvements réguliers. Je respire profondément. Surtout ne pas surchauffer. Je recherche ainsi la vitesse optimale qui devient la température idéale de piste. Je me sens léger. L'euphorie me gagne. Voilà mon œuvre. C'est ce que je maîtrise. 

Image

La température de forge parfaite est atteinte. Le sol est merveilleusement meuble et souple. Parfait à travailler. J'appuie avec force, accélère. Je prends le virage dans un nuage de poussière, je fais des étincelles. Une odeur de sol retourné se dégage des sous-bois. Un moment unique. Un parfum que seuls les adeptes du VTT de montagne connaissent. Le mélange est réussi, la composition de la piste est optimale.

Image

Une envie me titille comme un feu qui crépite. Dans la forêt, cette envie se métamorphose doucement en certitude dans l'enchevêtrement de la végétation : encore une sortie réussie après le travail. Encore une virée sur piste qui en valait la peine. Je fusionne escarpement et saut, j'amalgame adhérence et virage et j'allie VTT et une bonne bière pour créer une œuvre d'art totale. 

Image

Un dernier petit coup de poignet, et l'œuvre est achevée. J'en porte les traces évidentes : des rides de joie gravées sur mon visage. À présent, il faut refroidir le produit fini avec un liquide rafraîchissant. La capsule chuinte, mon corps fume. Un succès sur toute la ligne, un spectacle à deux-roues à renouveler. La pièce unique va être produite en série.

Image

Notre forgeron, en selle sur
le modèle FOCUS BOLD

Image
social share